InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Documentation > Reportages > Reportages télévisuels > Rhône - 24 réfugiés mineurs logés à Chatillon d’Azergues en fugue. (...)

Rhône - 24 réfugiés mineurs logés à Chatillon d’Azergues en fugue. Reportage.

Publié le mercredi 28 décembre 2016 , mis à jour le lundi 2 janvier 2017

Source : http://france3-regions.francetvinfo.fr

Auteur : C.C.

Date : 28 décembre 2016

«  Suite au démentèlement de la jungle de Calais, 36 réfugiés mineurs d’origine soudanaise ont été accueillis à Chatillon d’Azergues, dans le Rhône. Dans les dix derniers jours, 31 d’entre eux sont progressivement partis, 7 sont finalement revenus. Reportage à 19h sur l’antenne de F3 Rhône-Alpes.


Les premiers départs ont eu lieu juste après l’annonce faite par les autorités britanniques que trois dossiers de demande d’asile au Royaume-Uni avaient été acceptés.

Au total, 31 des 36 jeunes de 15 à 18 ans ont fugué au cours des derniers jours de l’établissement d’accueil dans lequel ils étaient hébergés. Ils y sont notamment encadrés pour les aider dans leur procédures pour régulariser leur situation. Les jeunes y sont -entre autre- accompagnés d’un traducteur.

Partis pour "tenter leur chance"

Sept d’entre eux sont ensuite revenus, 24 n’ont toujours pas été retrouvés. D’après les témoignages des jeunes retournés à Chatillon d’Azergues, les fugueurs se seraient dirigés soit vers Paris, soit vers la Belgique "pour tenter leur chance".

Localement, des aides avaient été apportées à ces jeunes, par le biais d’une collecte organisée auprès de la population. Des vêtements et de chaussures ont pu ainsi leur être transmis. Mais les autorités de préciser qu’"aucun téléphone portable n’a été donné, ni aucune aide financière".

Une logistique adaptée

D’un point de vue scolaire, 17 mineurs fréquentaient une classe spécialisée dans les locaux du collège. Cette classe avaient été dotée de moyens spécifiques par les services de l’éducation nationale.

Par ailleurs, elles démentent toute "mutinerie" des jeunes, comme dénoncé par certains sites ou réseaux sociaux. A la préfecture du Rhône, on explique
que certains mineurs n’ayant pas les "codes alimentaires européens", il leur a été proposé de préparer eux-mêmes leur repas avec les aliments fournis par le gestionnaire du centre.

Les mineurs mignants de Chatillon d’Azergues

264 mineurs ont été accueillis le 2 novembre dernier en région Auvergne-Rhône-Alpes, suite au démentellement de la "jungle" de Calais. Dans le Rhône, 36 mineurs ont été accueillis à Châtillon d’Azergues. »

Voir en ligne : http://france3-regions.francetvinfo...


Pour aller plus loin


Coordonnées

Association InfoMIE
22, rue Corvisart - 75013 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail


Contenu inaccessible

Enregistrant une baisse continue des financements publics et privés malgré une activité en hausse incessante depuis des années, la plateforme InfoMIE suspend volontairement pendant une semaine l’accès au centre ressources.

Elle entend ainsi alerter sur sa situation les pouvoirs publics défaillants au regard de la mission de service public rendue et les quelques 60 000 visiteurs mensuels.

Depuis deux ans, InfoMIE a développé de nouvelles activités pour répondre aux demandes croissantes des acteurs, dont les pouvoirs publics, accompagnant ces enfants particulièrement vulnérables, appelés mineurs isolés étrangers ou MNA. Elle apporte une information objective, exhaustive et de qualité au nombre croissant d’acteurs confrontés à cette thématique, grâce au travail de son unique coordinatrice. Cela ne suffit plus.

Si cette situation vous préoccupe vous pouvez au choix et de manière cumulative :
Faire un don en ligne

  • Faire un don
    ou par chèque à l’ordre d’infoMIE, à envoyer à
    InfoMIE, 22 rue Corvisart, 75013 Paris
  • Relayer cette information sur les réseaux sociaux

Merci de votre soutien