InfoMIE.net
Informations sur les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Documentation > Reportages > Reportages télévisuels > Sami Nouri : "Le passeur m’a abandonné devant la gare"

Sami Nouri : "Le passeur m’a abandonné devant la gare"

Publié le vendredi 22 janvier 2016 , mis à jour le vendredi 22 janvier 2016

Source : http://www.rtl.fr

Auteurs : MARC-OLIVIER FOGIEL , EMELINE LE NAOUR

Date : 21/01/2016

« REPLAY - Ce jeune réfugié afghan, travaille depuis un an aux côtés de Jean-Paul Gaultier et prépare le prochain défilé Haute-Couture du couturier.

C’est une histoire incroyable. Il y a six ans, il était abandonné seul par un passeur de migrants, devant la gare de Tours. Aujourd’hui Sami Nouri à 19 ans et est devenu un petit génie de la mode. Seulement cinq ans après son arrivée en France, le jeune homme prépare le défilé printemps-été de Jean-Paul Gaultier, comme un pied de nez à la vie. "Cela fait un an que je travaille dans l’atelier de Jean-Paul Gaultier, je m’occupe de monter des vêtements en partant du patron" explique fièrement le jeune homme." Il a quitté l’Afghanistan à l’âge de 5 ans : "Ma famille et moi étions en danger, mon père était très politisé."

Ensuite direction l’Iran, le pays frontalier. "Comme je n’avais pas de papier, je ne pouvais pas aller à l’école. Alors à la place j’ai appris à coudre avec mon père à l’âge de 8 ans". À 13 ans, Sami Nouri produit 200 pièces par jour. Puis en 2010, il décide de rejoindre la France avec sa famille, mais le passeur n’accepte uniquement Sami. "Je n’ai retrouvé ma mère et ma sœur qu’il y a un an et demi". Demain, ses créations s’arracheront peut-être aux quatre coins de la planète. »

Voir la vidéo :


Sami Nouri : "Le passeur m’a abandonné devant... par rtl-fr

Voir en ligne : http://www.rtl.fr/actu/societe-fait...


Pour aller plus loin


Coordonnées

Association InfoMIE
119 rue de Lille - 75 007 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail