InfoMIE.net
Informations sur les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Documentation > Rapports et études > Rapports institutionnels nationaux > DGCS - Asdo / Etude relative aux modalités d’accompagnement des jeunes de 16 (...)

DGCS - Asdo / Etude relative aux modalités d’accompagnement des jeunes de 16 à 21 ans de l’aide sociale à l’enfance mises en œuvre par les services départementaux de l’ASE

Publié le vendredi 13 novembre 2020 , mis à jour le vendredi 13 novembre 2020

Source : DGCS

Date : Mai 2020

Sommaire :

  • Introduction

1. Le contexte et les objectifs de l’étude

2. La méthodologie de l’étude
2.1. Le pilotage de l’étude
2.2. La revue de littérature
2.3. Des monographies dans 4 départements et 10 études de cas autour de situations de jeunes
2.4. Une enquête par questionnaire auprès de l’ensemble des conseils départementaux

  • Partie 1. Panorama statistique sur la prise en charge des jeunes majeurs

1. Des politiques de prise en charge des jeunes majeurs très hétérogènes d’un département à l’autre
1.1. Un taux de prise en charge des jeunes majeurs en APJM que l’on peut estimer à 36% en 2018, avec de forts écarts entre les départements
1.2. Un taux de prise en charge en APJM nettement plus important pour les jeunes de 18 ans
1.3. Des AEDJM en nette diminution et qui ne représentent qu’une faible part des mesures de prise en charge des jeunes majeurs

2. Mais un taux global de prise en charge qui connaît une baisse tendancielle depuis 5 ans
2.1. Une hausse des APJM en volume depuis 2013, mais un taux d’accueil en baisse au vu de l’augmentation du nombre de mineurs confiés
2.2. Les facteurs de contexte pouvant expliquer ces évolutions

3. Qualitativement, des philosophies d’accompagnement des jeunes majeurs qui répondent à des logiques très différentes
3.1. Une compétence qui peut faire l’objet d’interprétations restrictives comme beaucoup plus volontaristes par les Départements
3.2. Des logiques distinctes selon les départements rencontrés

  • Partie 2. Stratégies et choix départementaux en matière d’accompagnement des jeunes de 16 à 21 ans.

1. Des politiques départementales très variées en termes d’accompagnement des jeunes majeurs
1.1. Selon les départements, la mise en place d’une l’organisation spécifique ou une intégration dans le service ASE « classique »
1.2. Des critères d’attribution et de renouvellement plus ou moins restrictifs
1.3. Une tendance à la diversification des formes d’accompagnement proposés aux jeunes majeurs ?

2. La préparation à l’autonomie, une politique encore en cours de structuration
2.1. Des départements faiblement outillés et une mise en œuvre encore très partielle des dispositions de la loi de 2016
2.2. Des partenariats inégalement structurés sur ces questions
2.3. Un « volontarisme » sur l’accès à l’autonomie qui peut dans certains cas masquer une politique restrictive d’accompagnement des jeunes majeurs

  • Partie 3. L’accompagnement vers l’autonomie en pratiques.

1. Sur le terrain, des pratiques d’accompagnement peu normées et hétérogènes selon les référents.
1.1. Une responsabilité de l’accompagnement vers l’autonomie qui repose sur différents professionnels du champ de la protection de l’enfance
1.2. Des professionnels du quotidien diversement acculturés et outillés sur ces questions ?
1.3. Pour les référents, un accompagnement « sur mesure », en fonction des besoins des jeunes

2. L’accompagnement vers l’autonomie du point de vue des jeunes
2.1. Des jeunes qui se sentent globalement peu informés sur « l’après-majorité »
2.2. Des registres et temporalités d’accompagnement variables, sur lesquels les politiques départementales ont une forte incidence

Conclusion
Annexes

Synthèse :

DGCS_synthese_etude

Etude :

DGCS_etude_16-21

Pour aller plus loin


Coordonnées

Association InfoMIE
119 rue de Lille - 75 007 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail