InfoMIE.net
Informations sur les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Documentation > Rapports et études > Rapports associatifs internationaux > Mémorandum 2019 de Child Focus

Mémorandum 2019 de Child Focus

Publié le mardi 14 mai 2019 , mis à jour le mardi 14 mai 2019

Source : Child Focus

Date : 2019

Présentation :

«  Dans ce mémorandum Child Focus sollicite votre attention pour des thèmes prioritaires, dans lesquels les (futurs) ministres fédéraux, mais aussi flamands, wallons et bruxellois ont une responsabilité importante. »

Extraits :

Introduction

À propos de Child Focus

Le mémorandum en bref

1. Généralités

1.1.Justice à la mesure des enfants
1.2. Développement de l’aide peer-to-peer
1.3. Chiffres fiables sur les disparitions et l’exploitation sexuelle
1.4. Accompagnement des parents
1.5. Constitution de partie civile - Donner une voix aux victimes
1.6. Davantage de moyens pour apporter une réponse aux besoins de la société
1.7. Meilleur suivi des plates-formes d’échange de vidéos régies par l’AVMSD
1.8. Implémentation de la recommandation CM/REC2017/7 du Conseil de l’Europe

2. Disparitions

2.1. Problématique des fugues

2.2. Protection des mineurs étrangers non accompagnés

«  Les mineurs étrangers non accompagnés (MENA) forment un groupe très vulnérable parmi les réfugiés, qui mérite une attention particulière. Il s’agit avant tout d’enfants qui, comme tous les autres, ont droit à des soins, un encadrement et un enseignement. Afin d’éviter qu’ils ne disparaissent et/ou soient victimes de différentes formes d’exploitation, un accueil et un encadrement de qualité sont essentiels. Suite au manque d’encadrement et de soins adaptés, certains d’entre eux se retrouvent dans une situation très précaire et deviennent facilement la proie de personnes qui les exploitent pour toutes sortes de pratiques malhonnêtes, telles que le trafic de drogue, la prostitution, le travail au noir, la mendicité…

Que faut-il ?

➺ Un meilleur encadrement de ces jeunes à leur arrivée et tout au long de leur séjour.

➺ Davantage de moyens pour les centres d’accueil existants, pour offrir un accompagnement adapté à leurs vulnérabilités spécifiques en vue d’éviter qu’ils ne soient victimes de traite des êtres humains et pour prévenir les disparitions.

➺ La création d’un centre d’accueil à petite échelle où peuvent se rendre les victimes mineures de traite des êtres humains, et y bénéficier du soutien psychologique adapté et d’une assistance juridique.

➺ Une attention accordée à ce groupe particulier dans le cadre de l’aide à la jeunesse intégrale. Les soignants et juges de la jeunesse doivent suffisamment tenir compte de leurs besoins spécifiques.

➺ Un accord entre le niveau fédéral et les communautés pour une meilleure circulation et un meilleur encadrement des MENA, afin qu’ils puissent bénéficier d’un accueil adéquat indépendamment de leur statut, en fonction de leurs besoins d’accompagnement.

➺ Pour éviter les disparitions et faciliter la localisation d’un MENA disparu, suffisamment de temps et de moyens doivent être mis en œuvre pour rassembler un maximum de données d’identification et d’informations sur les circonstances lors de l’interception d’un MENA sur le territoire belge. Dans ce cadre, il faut accorder une attention particulière aux signes indiquant que le mineur aurait été victime de traite ou de trafic des êtres humains.

➺ Il faut une base de données intégrée, dans laquelle les différentes administrations peuvent partager et consulter les informations relatives aux MENA, afin de pouvoir réagir plus rapidement aux besoins de ces enfants et leur offrir une meilleure protection dans leur intérêt.

➺ La disparition et l’exploitation des MENA ne constituent pas un problème exclusivement belge, mais par définition, un problème international. Il manque une politique cohérente au niveau européen. Chaque État membre élabore son propre système de protection. Child Focus demande que la Belgique prenne le rôle de moteur pour l’élaboration d’une politique européenne adéquate, afin d’offrir une réponse adaptée dans l’intérêt des mineurs particulièrement vulnérables et conformément à la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE).  »

Notre contribution
➺ Les disparitions de MENA peuvent être signalées à Child Focus. Nous continuons de travailler à une approche coordonnée visant à prévenir ces disparitions et à les résoudre, aussi bien au niveau national qu’international

2.3. Les enfants en zones de conflit

3. Enlèvement international d’enfants

3.1 Promouvoir la médiation
3.2 Représentation honnête du parent resté au pays
3.3. Soutien psychologique des enfants à leur retour

4. Exploitation sexuelle

4.1 Proxénète d’adolescents – Des soins et un encadrement adaptés pour les victimes
4.2 Exploitation sexuelle en ligne et images d’abus sexuels – Expertise et progrès techniques
4.3 Conservations des données – Enquêtes pénales rapides, correctes et complètes
4.4 Stop It Now – Prévention en Belgique néerlandophone et francophone
4.5 Internet sûr – Sensibilisation
4.6 Sexting non problématique – Une voie vers la décriminalisation et la clarification

Mémoradum intégral disponible au format pdf ci-dessous :

Child_Focus_Memorandum_2019

Voir en ligne : http://www.childfocus.be/fr/media-center


Pour aller plus loin


Coordonnées

Association InfoMIE
119 rue de Lille - 75 007 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail