InfoMIE.net
Informations sur les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Documentation > Reportages > Reportages télévisuels > Le nouveau préfet de la région Centre-Val de Loire s’engage : aucun jeune (...)

Le nouveau préfet de la région Centre-Val de Loire s’engage : aucun jeune migrant à la rue le 31 août

Publié le mardi 27 août 2019 , mis à jour le mardi 27 août 2019

Source : France 3 Régions

Date : 26 août 2019

Auteur : Yacha Hajzler

Extraits :

«  Les associations dénonçaient la situation réservée à 137 jeunes migrants récemment devenus majeurs, et menacés d’être à la rue dès le 31 août. Un dossier brûlant que le nouveau préfet a récupéré dès son arrivée.

(...)

Face à la situation, le préfet s’y est engagé : au 31 août, "il n’y aura personne à la rue". "Ils auront tous des papiers, une carte d’étudiant pour la plupart, ou d’autres permis de séjours, ce qui leur permettra de travailler, ajoute Pierre Pouëssel. En ce qui concerne l’hébergement, nous allons faire du cas par cas entre les places disponibles en CHRS, en hébergement d’urgence, l’accès au logement social, les maisons de famille... Il faut envisager toutes les solutions. L’essentiel, c’est l’intérêt des jeunes."

L’hôtel : cher et inefficace

Pierre Pouëssel s’est également exprimé plus largement sur la politique d’accueil des mineurs et jeunes majeurs étrangers par l’Aide Sociale à l’Enfance. "L’Etat, à partir de 2014, a accepté de prendre en charge l’hébergement des jeunes majeurs sortis de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) et a choisi la formule hôtelière. Elle est très coûteuse, et socialement inefficace, car les jeunes sont largements livrés à eux-mêmes. C’est un pis-aller, pas une formule satisfaisante", tranche-t-il.

Pour mémoire, le département d’Indre-et-Loire a été condamné deux fois notamment pour défaut de mise à l’abri de mineurs non-accompagnés.

(...)

En juin 2018, déjà, un hôtel de Chartres faisait l’objet d’une enquête préliminaire pour des suspicions de maltraitance.

Le nouveau préfet rappelle tout de même que la compétence de l’Aide Sociale à l’Enfance appartient aux départements. Une harmonisation des politiques dans ce domaine dépendra donc des bonnes volontés. (...)  »

Voir en ligne : https://france3-regions.francetvinf...


Pour aller plus loin


Coordonnées

Association InfoMIE
119 rue de Lille - 75 007 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail