InfoMIE.net
Informations sur les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Documentation > Rapports et études > Rapports institutionnels internationaux > Rapport UNHCR - « Voyages du désespoir. Janvier à septembre 2019. Arrivées (...)

Rapport UNHCR - « Voyages du désespoir. Janvier à septembre 2019. Arrivées d’enfants réfugiés et migrants en Europe et comment améliorer leur protection »

Publié le mercredi 16 octobre 2019 , mis à jour le mercredi 16 octobre 2019

Source : UNHCR

Date : 13 octobre 2019

Lieux : Albania Bosnia and Herzegovina Cyprus France Germany Greece Croatia Italy North Macedonia Malta Montenegro Serbia Spain

Table des matières :

« Avant-propos

Introduction

Aperçu des tendances

  • Arrivées en Grèce et à Chypre
  • Arrivées via la Méditerranée centrale depuis la Libye
  • Arrivées en Espagne
  • Décès sur les routes vers et à travers l’ Europe

Les enfants réfugiés en déplacement et en Europe

  • Nombre d’enfants arrivant en Europe en 2019
  • Les risques lors du voyage
  • Accueil et hébergement
  • Détermination de l’âge
  • Nomination de tuteurs et de travailleurs sociaux
  • Accès à l’information, y compris sur les procédures d’asile
  • Accès à l’éducation
  • Réunification familiale
  • Conclusion

Recommandations

Le HCR appelle les États européens à prendre d’urgence les mesures suivantes :

  • Protection des enfants en Europe

- Remédier immédiatement aux conditions alarmantes de surpeuplement dans les centres d’accueil où les enfants non accompagnés et séparés sont placés à leur arrivée en Europe ;

- Mettre fin à la détention d’enfants dans le cadre des procédures d’immigration ;

- Proposer des modalités d’hébergement adaptées aux enfants et destinées aux mineurs non accompagnés et séparés, ce qui permettra de moins recourir aux vastes centre d’hébergement au profit de la prise en charge de petits groupes en foyers ou familles d’accueil ;

- Recourir à des approches holistiques et multidisciplinaires lorsqu’il convient de procéder à la détermination de l’âge ;

- Mettre à la disposition des enfants des informations accessibles, dans un langage et une forme compréhensible pour qu’ils soient mieux informés des procédures et des services, y compris les procédures de demande d’asile et le regroupement familial ;

- Désigner des tuteurs et/ou des travailleurs sociaux formés pour offrir un soutien individuel aux enfants non accompagnés et séparés aussi rapidement que possible, de manière à préserver leur intérêt supérieur et leur bien-être ;

- Supprimer les obstacles juridiques et pratiques à l’accès des réfugiés et des migrants mineurs à l’éducation, notamment au moyen d’instructions claires sur la scolarité obligatoire des enfants vivant dans les centres d’accueil ou sans permis de séjour, de souplesse dans les délais d’inscription scolaire et de l’organisation d’un soutien linguistique supplémentaire ; et

- Accélérer les transferts d’enfants en droit de rejoindre des membres de leur famille dans d’autres pays de l’UE, notamment en simplifiant les procédures et en recourant aux clauses discrétionnaires du Règlement de Dublin.

  • Sauvetage en mer, débarquement et détention en Libye

- Redéployer des navires militaires de recherche et de sauvetage dans les eaux internationales au large des côtes libyennes, comme par le passé, avec un engagement ferme de débarquer les personnes secourues dans des ports sûrs ;

- Mettre en place d’urgence un mécanisme régional coordonné et prévisible afin d’améliorer les sauvetages en mer, en particulier pour les débarquements rapides dans un port sûr et le traitement des dossiers qui en résulte, notamment les relocalisations ainsi que l’accès à des conditions d’accueil adéquates, sûres et dignes ;

- Mettre un terme aux restrictions et à la pénalisation des ONG impliquées dans des opérations de recherche et de sauvetage et accroître la coopération pour garantir que les capacités de recherche et de sauvetage disponibles sont pleinement exploitées ; et

- Exhorter les autorités libyennes à libérer de manière ordonnée les réfugiés et les migrants qui sont détenus arbitrairement dans des centres de détention à travers la Libye et à mettre un terme à la détention des personnes débarquées en Libye après avoir été secourues ou interceptées en mer ;

  • Accès au territoire et procédures d’asile

- Cesser les pratiques de refoulement aux frontières ou « pushback » visant les personnes en quête de protection internationale, notamment les enfants ;

- Former les gardes-frontières aux procédures de protection internationale aux frontières pour identifier et aider les personnes en attente d’une protection internationale ou présentant d’autres besoins d’ordre humanitaire, notamment les enfants non accompagnés et séparés, qui parviennent à la frontière ;

- Appliquer des procédures d’asile accélérées et simplifiées pour remédier aux mouvements mixtes afin de distinguer rapidement les personnes qui requièrent une protection internationale, et auxquelles il faut venir en aide, de celles qui n’en ont pas besoin et peuvent être redirigées vers des procédures de retour ;

  • Accès à des voies d’accès sûres et légales vers l’Europe

- Élargir les programmes d’évacuation humanitaire pour les demandeurs d’asile et réfugiés vulnérables ;

- Éliminer les obstacles légaux et pratiques afin de rendre le regroupement familial accessible à ceux qui peuvent y prétendre ; et

- Introduire de nouvelles voies d’accès complémentaires, dont des programmes de parrainage au niveau local reposant sur des initiatives similaires dans la région.

Le HCR recommande également de soutenir les démarches visant à renforcer l’espace de protection dans les régions d’origine et les pays situés le long des principales voies de migration de manière à ce que les personnes en quête de protection ne soient pas forcées de se déplacer. »

Rapport disponible au format pdf ci-dessous :

Rapport_UNHCR_13102019_Voyages_du_désespoir

Voir en ligne : https://data2.unhcr.org/en/document...


Pour aller plus loin


Coordonnées

Association InfoMIE
119 rue de Lille - 75 007 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail