InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Documentation > Rapports et études > Rapports associatifs nationaux > FTDA - Rapport alternatif présenté au Comité des Droits de l’Enfant des (...)

FTDA - Rapport alternatif présenté au Comité des Droits de l’Enfant des Nations Unies, en vue de l’examen du rapport final de la France lors de la 71ème session

Publié le lundi 15 février 2016 , mis à jour le lundi 15 février 2016

Source : http://www.france-terre-asile.org

Auteur : FTDA

Date : 2015

Introduction : Mesures spéciales de protection de l’enfance7 : les mineurs isolés étrangers 2

Table des matières 4
I. L’admission des mineurs isolés étrangers sur le territoire 5
1) Le placement en zone d’attente (art. 3-1, 37b et c CIDE) 5
a) L’enfermement des mineurs 5
b) La contestation de la mesure de placement 7
2) La représentation du mineur par un administrateur ad hoc (art. 3-1, 12, 20 et 37d
CIDE) 7
3) Les conditions d’enfermement (art. 3-1 et 37c CIDE) : l’assistance psychologique et la protection contre l’exploitation 8
4) Le principe de non-refoulement 9
II. La prise en charge et l’accès aux droits des mineurs isolés étrangers en France 10
1) La détermination de l’âge (ensemble de la CIDE) 10
2) La demande d’asile (art. 3-1 et 22 CIDE) 13
3) L’accès à une protection d’urgence des mineurs isolés étrangers (art. 20 CIDE) 16
4) L’accès à un statut protecteur 17
a) L’accès à un État civil 17
b) La mise en place d’une tutelle (art. 12 et 20 CIDE) 18
5) L’accès à la formation professionnelle (art. 2 et 28 de la CIDE) 19

Conclusion

Rapport disponible en PDF :

Voir en ligne : http://tbinternet.ohchr.org/Treatie...


Pour aller plus loin


Coordonnées

Association InfoMIE
22, rue Corvisart - 75013 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail


Contenu inaccessible

Enregistrant une baisse continue des financements publics et privés malgré une activité en hausse incessante depuis des années, la plateforme InfoMIE suspend volontairement pendant une semaine l’accès au centre ressources.

Elle entend ainsi alerter sur sa situation les pouvoirs publics défaillants au regard de la mission de service public rendue et les quelques 60 000 visiteurs mensuels.

Depuis deux ans, InfoMIE a développé de nouvelles activités pour répondre aux demandes croissantes des acteurs, dont les pouvoirs publics, accompagnant ces enfants particulièrement vulnérables, appelés mineurs isolés étrangers ou MNA. Elle apporte une information objective, exhaustive et de qualité au nombre croissant d’acteurs confrontés à cette thématique, grâce au travail de son unique coordinatrice. Cela ne suffit plus.

Si cette situation vous préoccupe vous pouvez au choix et de manière cumulative :
Faire un don en ligne

  • Faire un don
    ou par chèque à l’ordre d’infoMIE, à envoyer à
    InfoMIE, 22 rue Corvisart, 75013 Paris
  • Relayer cette information sur les réseaux sociaux

Merci de votre soutien