InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Débats/Propositions > CP FTDA : "L’été meurtrier des mineurs isolés"

CP FTDA : "L’été meurtrier des mineurs isolés"

Publié le : mercredi 7 août 2013

Voir en ligne : http://www.france-terre-asile.org/c...

Communiqué en date du 7 Août 2013

"Avec les coups de chaud dans les prisons, l’été des infos se repaît chaque année de la mort. Mais elle ne se contente pas de foudroyer – par noyades ou crimes passionnels – les corps, elle attaque parfois la pensée : les valeurs de solidarité s’enterrent aussi en juillet août.

Jusque-là les gens du voyage, les roms, les homosexuels accusaient presque seuls les coups bas estivaux portés par des politiques en recherche de voix.

La catégorie « enfant » était encore épargnée, jusqu’à ce que le président du Conseil Général de la Mayenne, Jean Arthuis, sorte du lot en enfreignant la loi de la République : les mineurs isolés étrangers ne seront plus accueillis dans son département. Motif invoqué : la saturation. Combien d’enfants ? Environ 9.

« Être un salaud n’est pas à la portée de n’importe qui. Il faut beaucoup d’insensibilité à la souffrance d’autrui, beaucoup de haine ou de violence, beaucoup de bonne conscience ou d’inconscience » dit le philosophe Comte-Sponville qui précise aussi que le salaud, c’est « celui qui fait du mal à autrui pour son bien à soi ».

Que pensez-vous de cette définition Monsieur Arthuis ? À quelle urne profitera donc le crime ?"

N.B : Communiqué commun du Ministre de la Justice et de l’Intérieur

Pierre Henry, directeur général de France terre d’asile

Contenu inaccessible

Enregistrant une baisse continue des financements publics et privés malgré une activité en hausse incessante depuis des années, la plateforme InfoMIE suspend volontairement pendant une semaine l’accès au centre ressources.

Elle entend ainsi alerter sur sa situation les pouvoirs publics défaillants au regard de la mission de service public rendue et les quelques 60 000 visiteurs mensuels.

Depuis deux ans, InfoMIE a développé de nouvelles activités pour répondre aux demandes croissantes des acteurs, dont les pouvoirs publics, accompagnant ces enfants particulièrement vulnérables, appelés mineurs isolés étrangers ou MNA. Elle apporte une information objective, exhaustive et de qualité au nombre croissant d’acteurs confrontés à cette thématique, grâce au travail de son unique coordinatrice. Cela ne suffit plus.

Si cette situation vous préoccupe vous pouvez au choix et de manière cumulative :
Faire un don en ligne

  • Faire un don
    ou par chèque à l’ordre d’infoMIE, à envoyer à
    InfoMIE, 22 rue Corvisart, 75013 Paris
  • Relayer cette information sur les réseaux sociaux

Merci de votre soutien