InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Débats/Propositions > Question écrite N° 6831 de Mme la Députée Valérie Petit (La République en Marche (...)

Question écrite N° 6831 de Mme la Députée Valérie Petit (La République en Marche - Nord )

Publié le : mardi 27 mars 2018

Voir en ligne : http://questions.assemblee-national...

Source : Assemblée nationale

Date : Question publiée au JO le : 27/03/2018, page : 2498

Texte de la question :

« Mme Valérie Petit alerte M. le ministre d’État, ministre de l’intérieur, sur les conditions de l’évaluation de la minorité des mineurs non accompagnés (MNA). Cette évaluation est destinée à s’assurer de la minorité de la personne et de sa situation d’isolement familial sur le territoire national. Elle est assurée par les services départementaux ou, plus généralement, par une structure du secteur associatif à laquelle cette mission est déléguée. L’arrêté du 17 novembre 2016 définit les conditions de cette évaluation et exige notamment de l’évaluateur qu’il justifie d’une formation ou d’une expérience notamment en matière de connaissance des parcours migratoires et de géopolitique des pays d’origine, de psychologie de l’enfant et de droit des mineurs. L’évaluation qu’il mènera comportera a minima six points d’entretiens (état civil, composition familiale, présentation des conditions de vie dans le pays d’origine, exposé des motifs de départ du pays d’origine et présentation du parcours migratoire de la personne jusqu’à l’entrée sur le territoire français, les conditions de vie depuis l’arrivée en France et le projet de la personne), entretiens pouvant, le cas échéant, être accompagnés d’investigations complémentaires. C’est pourquoi elle aimerait connaître l’étendue des moyens mis à disposition des évaluateurs et dans quelle mesure les investigations touchant notamment à l’établissement de l’état civil des personnes sont confiées à des personnels associatifs. »